Pour le prince William et Kate Middleton, cette année n’a pas été de tout repos. Avec les enchainements des évènements au palais royal, le couple royal a passé une année très mouvementée et en même temps compliquée.

Un enchainement d’évènements au palais royal


En effet, entre le retrait du prince Harry et de Meghan Markle des protocoles royaux, les Cambridge étaient aussi dans l’obligation de gérer les affaires judiciaires du prince Andrew. Ce dernier qui était accusé dans l’affaire de scandale sexuel de Jeffrey Epstien. Puis, à cela s’ajoutent la contamination au coronavirus du prince Charles et le confinement de la reine Élisabeth II. Pour cela, le prince William et Kate Middleton ont dû prendre en main les affaires au royaume. Alors, le moins que l’on puisse dire, c’est que ces derniers temps, c’était une vraie course à la montre que vivait le duc et la duchesse de Cambridge.

Mais actuellement, il semblerait que la reine Élisabeth II est sur son lit de mort. Alors, elle peut mourir à tout moment. D’ailleurs, selon le magazine « New Idea » la famille royale serait déjà en train de préparer les funérailles de la souveraine. Une situation qui bouleverse les Britanniques, mais aussi la famille royale.

Le prince William et Kate Middleton, au cœur d’un énorme scandale


Pour sa part, le magazine People a consacré un dossier sur le prince William et Kate Middleton. Dans ce dernier, le tabloïd fait des révélations étonnantes. En effet, un nouveau scandale vient de frapper le duc et la duchesse de Cambridge. Ce dernier n’est autre qu’un scandale sexuel.

À vrai dire, plusieurs membres de la fraternité de l’université de Saint Andrews sont accusés d’agressions sexuelles. Si l’on se remémore, le couple royal avait fait leurs études dans cette université. D’ailleurs, cette affaire a fait la Une sur la toile. Ainsi, ses propos mettent la famille royale dans l’embarras.

En ce moment, plus de 40 agressions sexuelles sont recensées dans la fraternité. Un évènement qui bouleverse Kate Middleton et le prince William.

Par ailleurs, une des victimes a accepté de donner ses versions des faits au micro de Daily Mail. La jeune étudiante a confié : « J’avais été à une fête de la fraternité et j’étais ivre. Un des garçons que je connaissais m’a dit qu’il pouvait me raccompagner chez moi. Je pensais que je pouvais lui faire confiance. Il m’a mise au lit et la seule chose dont je me souvienne ensuite, c’est qu’il était en train de me violer ».

Pour leurs parts, le duc et la duchesse de Cambridge sont anéantis par la situation. Ainsi, d’après le rapport du magazine Ici : « William et Kate déplorent le fait que des choses aussi monstrueuses aient pu se passer dans les couloirs de l’école où ils se sont connus. Ils espèrent que toute la vérité sera faite au plus vite sur cette sombre affaire et comptent bien se tenir informés du déroulement de l’enquête ».