Le palais royal n’a toujours pas révélé la quatrième grossesse de Kate Middleton. En effet, les bruits de couloir continu à faire rage sur internet. Et selon ces rumeurs, l’épouse du prince William serait enceinte de jumeaux.

Le début d’année du peuple britannique


Pour cette nouvelle année, le peuple britannique va-t-il faire face à une nouvelle naissance au sein de la famille royale ? Comme à leur habitude, Kate Middleton et Meghan Markle font l’objet d’allégations avec une suspicion d’une grossesse imminente. Or pour le moment, aucune réaction de la part des principales intéressées.

Effectivement, les membres de la famille royale n’ont pas eu un début d’année facile. Le pays a dû faire face, pendant des mois, aux Brexit puis avec le Megxit. Vraisemblablement, le prince Harry et sa femme ont décidé de prendre leur envol vis-à-vis de la famille royale. Pour se faire, ils ont fait le choix de vivre sur le sol américain.

Du côté de la famille royale, Kate Middleton serait enceinte de jumeaux selon l’hebdomadaire Le National Enquirer. En effet, ce seront les premiers jumeaux dans la famille royale depuis 590 ans. Même la reine serait aux anges grâce à cette bonne nouvelle.

Les nouveaux royals babys


Effectivement, le magazine New Idea a affirmé la supposition de grossesse de la Duschesse de Cambridge. La publication a parlé d’une grossesse sous haute tension et bien évidemment surveillée de très près. De plus, le prince Charles a contracté le Covid-19 or, tous les membres de la famille royale étaient en contact. Une situation très inquiétante pour Kate Middleton.

« Il pourrait s’écouler jusqu’à 11 jours avant que les premiers symptômes de cette maladie n’apparaissent », rappelle-t-on. Ainsi, le futur héritier à la couronne britannique était susceptible de contracter le coronavirus avant le 13 mars. De plus, de nombreux spécialistes ont affirmé que le prince Charles était « potentiellement porteur de la maladie deux jours avant ». Face à cela, les autres membres de la famille royale ont pris les dispositions nécessaires pour ne pas être contaminées. Néanmoins, ils sont « préoccupés par le bien-être de Kate, qui a rencontré son beau-père à plusieurs reprises avant que celui-ci ne soit diagnostiqué avec ce virus mortel ».