Une nouvelle fois, Anouchka Delon nous démontre la valeur capitale qu’elle attribue à sa famille. La jeune femme vénérait profondément son papa Alain Delon et sa maman Rosalie van Breemen. Récemment, elle a marqué cet amour profond à travers un acte tellement noble et louable. A quoi fait-on allusion ?

Dans la doctrine confucéenne, il y a une notion qui porte le patronyme de dévotion filiale. Ce mérite se présente par le biais d’une intense estime en ce qui concerne ses ancêtres et ses propres parents. Selon toute vraisemblance, Anouchka Delon est complètement en accord avec ce principe.

Une rupture qui a laissé des empreintes…


En 1987, le coup de foudre a été immédiat entre Alain Delon et Rosalie van Breemen. Ainsi, la jeune mannequin n’a pas hésité une seconde pour laisser sa carrière derrière elle. De cette union naît Anouchka et Alain-Fabien.

Mais Alain Delon et Rosalie van Breemen ont fini par divorcer en 2001. D’après Anouchka : « C’est toujours un choc et ça nous a beaucoup perturbés. Surtout quand on a 10 ans, et mon frère Alain-Fabien, 7 ans, on croit que c’est notre faute ».

Un vibrant et mémorable hommage


Ce lundi 13 juillet, Anouchka Delon a effectivement publié deux photos sur sa page Instagram afin de rendre hommage à ses parents. La première publication dévoile un cliché de son papa en plus jeune. Tandis que la seconde publication montrait un cliché de sa maman vêtue d’un châle de Miss.

Ces photos ont éveillées une émotion de mélancolie chez la sœur aînée d’Alain-Fabien. Heureusement que le temps semble avoir guérit ses plaies, car à 29 ans, elle est en couple avec Julien Dereims et est devenue maman.