En printemps dernier, le confinement a été mis en place dans la France tout entière. Un évènement dont les citoyens ne sont pas prêts à oublier pour leur souffrance.

Une forte augmentation du nombre de cas de Covid-19


Mais depuis quelque temps, des rumeurs sur le reconfinement commencent à prendre de l’ampleur. En effet, il semblerait que le reconfinement sera décrété pendant les vacances de la Toussaint. Depuis quelques semaines, le nombre de cas du Covid-19 augmente de jour en jour. Face à la situation, l’État a pris des mesures sanitaires restrictives. Pour cela, un nouveau reconfinement lors de la Toussaint est redouté par les Français. Mais est-ce vraiment possible ?

Si les vacances de la Toussaint débutent le 17 octobre prochain, les professionnels dans le secteur du tourisme sont pessimistes. En effet, depuis son tout début, la crise sanitaire n’a cessé d’engendrer une terrible crise économique.

Qu’en est-il du reconfinement lors de la Toussaint ?


Quant à la possibilité du reconfinement durant la Toussaint, les avis sont partagés. Si certains médecins trouvent cette idée très favorable, d’autres les trouvent inefficaces. Alors que depuis quelques semaines, les nombres des personnes contaminées ne cessent d’augmenter. Si l’on ne parlait que ces derniers jours, plus de 20 000 personnes ont été contaminées par le virus. Mais également, le nombre de lits de réanimation occupés est en plein accroissement.

D’après Anne Souyris, adjointe au maire de Paris au micro du journal Le Parisien, le reconfinement est envisageable à cause de la situation qui devient très alarmante chaque jour. Récemment, le président de la République a aussi affirmé une possibilité de nouvelles restrictions sur le territoire français. Ajouté à cela, lors de son discours du 7 octobre dernier, Emmanuel Macron n’a pas parlé de reconfinement pour les vacances de la Toussaint, que ce soit au niveau local ou national.

De son côté, le ministre de la Santé, Olivier Véran n’a pas encore évoqué le reconfinement. Dès lors, le reconfinement lors de la célébration de la Toussaint reste une hypothèse.