Depuis des lustres, la famille royale fait toujours en sorte de préserver leur image. Mais comme on le dit, l’erreur est humaine. Ainsi, des grands scandales royaux s’enchaînent au palais. Et cela concerne tous les membres de la famille que ce soit dans le passé ou actuellement.

Des divorces de la famille royale qui ont créé la polémique


Dans une famille, il y aura toujours cet élément déclencheur qui discrédite tous les membres. Pour la famille royale, c’était le divorce de la princesse Margaret avec Lord Antony Armstrong-Jones. Le couple avait mis fin à leur relation en 1978 après 18 ans de mariage et deux ans de séparation de corps. Ainsi, ce sera le premier divorce moderne dans la famille royale.

Mais, en 1995, la reine Élisabeth II a forcé le prince Charles et la princesse Diana à divorcer. « Après avoir examiné la situation actuelle, la reine a écrit au prince et aux princesses. Ainsi elle a donné son point de vue », déclare le palais.

La reine Élisabeth II hait sa nouvelle belle-fille


Après cela, la reine Élisabeth II a fait face au remariage de Prince Charles avec Camilla Parker-Bowles. Une union dont la souveraine était contre. En effet, elle en voulait à la duchesse de Cornouailles d’avoir ruiné le mariage de son fils et de la princesse Diana. Pour cela, la reine ne portait pas dans son cœur sa belle-fille. Et elle la décrivait même de « femme méchante » selon le biographe de Charles Tom Bower.

Des propos racistes des membres de la famille royale


Mais bien évidemment, un membre de la famille royale qui lance des propos racistes crée la polémique. D’ailleurs, c’était le cas du prince Philip et cela ne passait pas inaperçu. En 1986, il a prévenu un groupe d’étudiants britanniques que s’ils restaient en chine longtemps, ils auraient les yeux bridés. Tandis qu’en 2002, il a demandé à un Australien indigène : « Est-ce que vous vous lancez toujours des lances ? »

À cela s’ajoute la broche raciste de la princesse Michael de Kent. En effet, lors du déjeuner de Noël en 2017, cette dernière portait le bijou blackamoor qui évoque les notions d’esclavage. De quoi agacer Meghan Markle, elle qui est dévouée contre le racisme. Mais suite à cela, un communiqué a déclaré la désolation de la princesse.

Une infidélité de prince Philip révélée au grand jour


Alors que la reine était enceinte de 8 mois du Prince Charles, des rumeurs sur la liaison du Prince Philip et de Pat Kirkwood circulaient. Cette dernière était un showgirl britannique. Mais jusqu’à aujourd’hui, ces allégations n’ont jamais été confirmées. Pour sa part, l’intéressée a nié ces rumeurs jusqu’à sa mort en 2007.

Grands scandales royaux, Meghan et Harry démissionnent de leur fonction


Pour en finir le retrait du prince Harry et de Meghan Markle des protocoles royaux, cette année 2020 a créé le scandale au Buckingham Palace. Le couple ainsi que leur fils, Archie ont décidé de vivre loin du palais et ont déposé leur valise à Los Angeles.