Dans les années 2000, la chaîne TF1 diffusait un émission spéciale intitulée “Stars Academy”. Il s’agit d’une téléréalité mixée sur fond de télécrochet dont les candidats étaient très nombreux. Le succès de l’émission reposait surtout sur le talent de ces derniers et il semblerait que même des années plus tard, on s’en souvient encore.

Parmi les grands participants à l’émission, Anne Laure Sibon a marqué les esprits. Mais son passage dans “Star ac” est le seul moment où on l’a vu à l’écran. Qu’est-elle donc devenue ? On vous dévoile tout sur la vie de la star 20 ans après sa participation au concours !

“Star Academy” une émission à sensation


L’émission était diffusée pour la première fois sur la chaîne TF1 en octobre 2001. Elle consiste à former des jeunes prodiges afin qu’ils deviennent des professionnels de la musique. Le château des Vives-Eaux à Dammarie-les-Lys fut le logement des artistes en herbe. Produite sous l’égide de la directrice Alexia Laroche–Joubert, Star Academy est présenté par Nikos Aliagas.

Les jeunes artistes ont eu plusieurs professionnels comme professeur. Armande Altaï est le professeur de chant, Kamel Ouali leur professeur de danse, Matthieu Gonet le répétiteur et directeur musical et Raphaëlle Ricci la professeur d’expression scénique. La lauréate de cette saison fut Nolwenn Leroy qui avait remporté un contrat équivalent à un million d’euros.

Anne Laure Sibon, une vie bien tranquille


Anne-Laure Sibon fait partie des candidats ayant participé à l’émission Star Academy. Aujourd’hui âgée de 37 ans, elle est radieuse et visiblement heureuse. Déjà divorcée, la jeune femme prévoit de se remarier prochainement. Elle affirme avoir plus de maturité actuellement pour mener à bien ce futur mariage.

Bien que la jeune femme brillait pendant cette émission, elle n’a pas été retenue comme finaliste. Après le voyage dans Star Academy, Anne-Laure Sibon a travaillé dans le secteur du tourisme et a voyagé à travers le monde. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on l’a perdue de vue depuis longtemps.