Loading...

Depuis notre plus jeune âge, nos parents tentent désespérément de nous convaincre de manger plus de légumes. Aujourd’hui, nous savons que leurs recommandations étaient faites à juste titre. En effet, les spécialistes de la santé ne cessent de nous rappeler l’importance d’augmenter notre consommation de légumes. Parmi ces derniers, on retrouve le brocoli, ce légume crucifère riche en propriétés thérapeutiques. Découvrez les 8 raisons qui doivent vous inciter à le mettre plus souvent dans votre assiette !

Appartenant à la famille des crucifères, le brocoli est peu calorique et renferme de nombreux composés bioactifs. Généralement, ce légume vert se consomme cuit et peut se cuisiner de plusieurs façons différentes. En salade, en soupe, en gratin ou en accompagnement d’une viande, le brocoli se marie parfaitement à différentes saveurs. Sa texture malléable, son goût subtil et sa teneur en vitamines et en minéraux font de ce légume crucifère un véritable allié bien-être.

Les 7 raisons de consommer du brocoli plus souvent

Originaire d’Italie, Le brocoli a fait son apparition en France vers les années 80. Ce légume aux multiples vertus santé a su se faire une place prépondérante dans notre alimentation.

Voici une liste de bienfaits que les scientifiques attribuent au brocoli :

1.     Réduit le risque de maladies cardiovasculaires


Les maladies cardiovasculaires représentent la première cause de mortalité à l’échelle mondiale. En sus, l’hygiène de vie et l’équilibre alimentaire sont des facteurs susceptibles de provoquer ces maladies. Néanmoins, les chercheurs indiquent qu’une consommation régulière de légumes crucifères cuits à la vapeur induit une réduction du cholestérol sanguin et lutte contre les maladies cardiovasculaires.

2.     Protège les yeux

Le brocoli contient de la luthéine et de la zéaxanthine, deux antioxydants appartenant à la famille des caroténoïdes. Les recherches montrent que ces composés protègent les yeux et réduisent les risques de cataracte et de dégénérescence maculaire liée à l’âge.

3.     Aide à perdre du poids

Le brocoli se compose d’environ 90% d’eau et apporte environ 35 calories pour 100 grammes. En sus, il contient des fibres insolubles et très peu de glucides. Ainsi, une expérience scientifique  révèle que les légumes crucifères, dont le brocoli, augmentent la sensation de satiété. Ainsi, la consommation de brocoli permettrait de réduire ses apports alimentaires sans ressentir la faim et de perdre ainsi du poids.

4.     Réduit la stéatose hépatique non alcoolique et protège le foie


La stéatose hépatique non alcoolique, communément appelée “maladie du foie gras”, survient lorsque le foie est surchargé de graisses. Selon une étude élaborée sur la souris, une consommation quotidienne de brocoli réduit l’accumulation des lipides dans le foie et réduit les lésions hépatiques.

5.     Prévient le diabète

Le diabète est une maladie fréquente qui implique une hyperglycémie chronique. En effet, chez une personne diabétique, l’insuline ne remplit pas son rôle correctement et ne parvient pas à réguler la glycémie. Néanmoins, il semblerait qu’une consommation régulière de brocoli puisse faire baisser la glycémie, comme le relatent les scientifiques.

6.     Lutte contre les inflammations

Riches en antioxydants dont le sulforaphane, le brocoli contient également des vitamines E, K et C ainsi que du fer, du zinc et du potassium. Tous ces composés lui confèrent un potentiel thérapeutique contre diverses maladies inflammatoires. En réalité, la consommation de brocoli a fait ses preuves pour réduire les inflammations dans l’organisme.

7.     Favorise la santé intestinale


Sa richesse en fibres lui confère un véritable rôle de prébiotique naturel. Ainsi, le brocoli pourrait assurer la viabilité des bactéries intestinales nécessaires pour un microbiote en bonne santé, comme le suggère une étude.

Mise en garde :

–         Les personnes qui prennent des médicaments anticoagulants doivent demander l’avis de leur médecin traitant avant de consommer du brocoli, en raison de sa teneur en vitamine K qui joue un rôle dans la coagulation du sang.

–         Le brocoli peut fermenter dans l’estomac et causer des ballonnements. Si vous souffrez d’une maladie du système digestif, limitez votre consommation de légumes crucifères.