Bernard Tapie accusé de simuler sa maladie ? Marc Fratani, l’ex-attaché parlementaire de Bernard Tapie, avait écrit un livre « Le mystificateur », diffusé à l’automne 2020. Il s’agit d’un ouvrage scandaleux et tout simplement insultant vis-à-vis de Bernard Tapie. Découvrez les détails !

Malheureusement, Bernard Tapie lutte depuis plus de deux années contre une fatidique maladie. En ce moment, l’ancien président de l’Olympique de Marseille suit un traitement à titre expérimental très éreintant en Belgique. Il n’a jamais caché ses difficultés et son long combat contre la maladie dans les tabloïds, même si certains en pensent le contraire.

Des accusations dramatiques


Dans son livre, Marc Fratani souligne que le CDR, l’organisation responsable de la gestion du passif du Crédit lyonnais après sa faillite suite à l’affaire de la vente d’Adidas. Evidemment, cet ouvragea vraiment mis Bernard Tapie hors de lui.

Dans un entretien accordé au Monde qui remonte en mars 2019, son ancien homme de main n’avait aussi pas hésité à dénoncer Bernard Tapie d’avoir corrompu un arbitre avant un match du PSG contre l’OM.

Bernard Tapie n’a fait que simuler sa maladie ?


Dans Le Mystificateur, son livre paru au printemps passé, l’ancien attaché parlementaire de Bernard Tapie établit une image injurieuse de son ancien collègue. D’autant plus que Marc Fratani n’hésite pas à accuser la façon dont son ancien ami profiter de son cancer afin de fuir ses revers avec la justice.

Plusieurs fois, Marc Fratani a abordé dans la presse une « mise en scène ». Il l’a encore évoqué dans Corse Infos en mars 2019 puis dans Libération le 22 juillet 2020. D’après lui, Bernard Tapie aurait dûment mentionné l’aggravation de son cancer quand il recevait des assignations en justice.