Sophie Davant revient sur le problème de santé de sa fille Valentine. Une épreuve qui a fait culpabiliser la maman.

Sophie Davant, une animatrice hors pair


Avec son large sourire et sa joie de vivre, Sophie Davant a vite gagné le cœur des téléspectateurs. Depuis l’année 80, l’animatrice conquit ses fans avec ses émissions. Dès lors, depuis quelques années, elle présente Affaire Conclue sur France 2. Une émission qui consiste à vendre des objets de valeurs. Effectivement, avec son concept hors pair, le nombre de son audience ne cesse de grimper. Et cela, depuis son tout début sur la chaîne. Très présente sur les réseaux sociaux, l’animatrice est très proche de ses fans. Ainsi, elle partage une grande partie de sa vie sur la toile, au plus grand bonheur de ses abonnés.

Dans son quotidien, Sophie Davant est l’heureuse maman de deux enfants, Nicolas et Valentine. Ces derniers sont les fruits de son union avec son ex-mari Pierre Sled, un journaliste sportif. En effet, le couple décide de divorcer en 2012 après plusieurs années de vie commune. Effectivement, c’est une épreuve qui n’était pas facile pour l’animatrice. Par contre, elle la traversait la tête haute. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle « s’en est bien sortie. Malheureusement, ce n’était pas le cas de sa fille Valentine. En réalité, la petite fille souffrait beaucoup du divorce de ses parents. Par la suite, elle va développer une maladie psychologique qui va anéantir sa vie et celle de son entourage.

Une maman unique et présente


Après le divorce, le quotidien de la petite famille part en vrille. En effet, malgré que Sophie Davant et Pierre Sled soient restés en bon terme, l’animatrice et ses enfants ressentent le rejet de son ex-mari. Une dure épreuve que Sophie Davant décide de publier dans son livre “Ce que j’ai appris de moi”. Mais, c’est en lisant l’ouvrage que l’on comprend que Valentine avait refusé de s’alimenter peu de temps après les divorces de ses parents. Puis, elle commençait à avoir des troubles alimentaires. D’après les médecins, c’était les symptômes de l’anorexie. Une maladie qui a réussi à tout détruire sur son passage. Notamment, la relation entre la mère et la fille.

Une grande battante, Sophie Davant soutient sa fille Valentine durant cette dure épreuve. Entre l’aller-retour chez les médecins spécialistes, elle fait tout son mieux et se bat corps et âme. Des larmes, des inquiétudes, mais elle ne laisse pas abattre. Une rude épreuve que l’animatrice et sa fille ont réussi à combattre par leur persévérance et leur amour inconditionnel. Actuellement, la maman de Valentine espère que celle-ci est guérie. Ainsi, mère fille retrouve leur complicité, et se soutient mutuellement dans la vie.