Ce 14 septembre dernier, Sophie Davant a posté un cliché d’elle avec son équipe. Sur ce photo ils n’ont pas suivi les gestes barrière. Et cela a suscité de vives critiques de la part des internautes. Une publication dont le but était d’annoncer une prime exceptionnelle d’« Affaire Conclue » tandis que ses followers eux étaient fâchés.

Sophie Davant n’a pas respecté les gestes barrières


Comme de nombreuses émissions, « Affaire Conclue » a fait une grande rentrée. Ainsi ce mardi 15 septembre dernier, l’émission a orchestré une prime exceptionnelle de vente aux enchères, tournée au château de Chantilly. Une vente faite à l’occasion des journées européennes du patrimoine. Effectivement, Sophie Davant a décidé de poster ce programme spécial sur les réseaux sociaux. De plus, l’animatrice a aussi publié une photographie de l’équipe au grand complet et côte à côte. « Surprises, suspense, bonne humeur, objets incroyables et enchères de dingue ! Réservez votre soirée ! Nous comptons sur vous », a-t-elle écrit en légende.

La réaction des internautes


Effectivement, la photo partagée par Sophie Davant a vraiment énervé les internautes. Vraisemblablement, aucune des personnes sur la photo n’avait de masque. Et le plus fâcheux, ils ne respectaient aucunement la distanciation sociale. Or, ce jour, juste avant le post, le Premier ministre, Jean Castex a sollicité les Français d’être vigilant. Mais aussi de redoubler les mesures de précaution contre le Coronavirus. « Superbe photo, mais où sont les masques et les distances barrières ? », a commenté un internaute. Cependant, certains des fans de la présentatrice ont préféré voir les choses du bon côté. Du coup, ils se disaient que toute l’équipe a peut-être été testée négative.

Cible de plaisanterie des vendeurs


Effectivement, si Sophie Davant ne fait pas l’objet de critiques de la part des internautes, les vendeurs lui font des plaisanteries. Comme ce qui s’est passé lors du programme de l’émission « Affaire Conclue » du 17 août dernier. En effet, à ce moment, un vendeur venu présenter un objet un peu particulier fait des plaisanteries sur la présentatrice.