La vie n’a jamais été toute rose pour Sylvie Vartan. Elle était mariée à Johnny Hallyday durant 15 ans et avait un fils, David Hallyday, issu de cette union. Les deux tourtereaux ont vécu une liaison passionnée, un couple-phare des années yé-yé. Ils se sont connus par l’intermédiaire du frère de Sylvie, Eddie Vartan, le chef d’orchestre et compositeur de renom.

Durant sa vie avec le Taulier, la légendaire chanteuse française d’origine bulgare a été victime de nombreuses tragédies, l’ayant marquées à vie. Des épreuves toutes aussi bouleversantes les unes des autres.

Le « Coup de foudre »


Même si Johnny Hallyday et Sylvie Vartan ont vécu une relation tumultueuse, il était évident que les deux protagonistes s’aimaient réellement. Ils ont scellé leur amour lors d’un mariage en avril 1965 dans l’Oise.

Un an après, un autre incident va venir ébranler leurs vies : la naissance de leur fils David. Sylvie Vartan et Johnny Hallyday ont vécu une histoire passionnelle mais non dénuée de difficultés.

Une plénitude qui n’a pas durée


Huit ans après la naissance de David, Sylvie est exaltée par son deuxième grossesse. Mais peu de temps après, elle a perdu son bébé. Mis à part sa fausse couche, l’infidélité de son mari et son divorce avec ce dernier, la chanteuse a également vécu deux accidents de voiture douloureuse.

Lors du premier accident, elle a perdu sa meilleure amie et marraine de son fils, Mercedes Calmel Mendès. Durant le deuxième, elle était avec Johnny Hallyday. Par la suite, elle s’est retrouvée défigurée et hospitalisée à New York.