Depuis 2019, la pandémie lié au coronavirus fait encore rage partout dans le monde. Effectivement, ce virus a fait de nombreuses victimes malgré les guéris. Parmi eux, on retrouve Anne-Sophie Spiette qui est atteinte de ce terrible virus depuis 5mois déjà. De plus, pendant ces mois, elle souffrait de symptômes persistants du Coronavirus. Aujourd’hui, la jeune femme de 37 ans n’est toujours pas parvenue à reprendre un rythme de vie « normal ».

Un cas de contamination comme les autres


Effectivement, Anne-Sophie Spiette habite à Stoumont, et elle a contracté le virus sur son lieu de travail. Malgré qu’elle ne soit plus la contagieuse depuis la mi-juillet, la jeune femme endure toujours de certains symptômes de la maladie comme les problèmes pulmonaires importants.

À sa contamination, ses poumons ont été déjà atteints à 10 % et elle pensait pouvoir se rétablir plus rapidement. De plus, selon ses révélations sur RTBF en juin, la trentenaire n’a pas eu besoin d’hospitalisation, mais seulement admis en urgence une fois. Car a un moment, la jeune femme a eu de douleurs intenses à la poitrine et d’un essoufflement conséquent.

Les répercussions physiques du covid-19 sur la jeune femme


En effet, la jeune femme n’a souffert d’intenses symptômes que pendant deux semaines. Du coup, elle a cru qu’elle était sortie d’affaire.

« Les autres symptômes sont restés avec des hauts et des bas. Après trois ou quatre semaines, on a cru que c’était fini, mais, 5 jours plus tard, ça recommençait », a-t-elle relaté. « Surtout au poumon. Aujourd’hui, je suis toujours très essoufflée, j’ai des douleurs thoraciques, des problèmes intestinaux, des grosses chutes de tension et de la fatigue », a rajouté la jeune femme. Anne-Sophie a vraiment mal vécu sa maladie qui est devenue un handicap.

« Je dois beaucoup dormir, je ne sais plus faire grand-chose. J’ai du mal à monter les escaliers, à tenir une conversation au téléphone », s’est-elle apitoyée. « C’est tout le quotidien que je ne sais plus bien faire ».

Coronavirus, des symptômes persistants cinq mois après


Aujourd’hui, Anne-Sophie est totalement traumatisée par cette maladie. Effectivement, elle est submergée par les doutes et le désespoir. La jeune femme se demande même si elle pourra retourner travailler un jour. Effectivement, lors de son interview sur RTL, Anne-Sophie est toujours souffrante à cause de problèmes pulmonaires et d’un essoufflement. Mais aussi de problèmes au niveau du système digestif et de chutes de tension. De plus, elle désapprouve le manque de suivi pour les personnes dans son cas.

« l n’y a pas de traitement, pas de suivi médical correct donc on prend des vitamines », a-t-elle déclaré.

Son cas n’est pas isolé


Effectivement, Anne-Sophie Spiette n’est pas la seule dans son cas. D’après l’infectiologue du CHU Saint-Pierre de Bruxelles, Charlotte Martin, de nombreuses personnes souffrent de symptômes à long terme. Ils représentent à peu près 5 à 10 % des patients atteints de Covid-19. Ils regroupent ceux ayant souffert d’une forme sévère, mais aussi modérée de la maladie.

D’après le Dr Martin, il y a les gens qui ont fait un Covid plus modéré, hospitalisé ou pas. Il ne présente pas des gravités, et après la phase aiguë et fièvre vont garder essentiellement une fatigabilité anormale, un essoufflement anormal au moindre effort.