Ce dimanche 30 aout dernier, Nagui a eu une discussion assez déroutante avec un candidat, ancien instituteur, sur le plateau de Tout le monde veut prendre sa place. Un débat qui s’était orienté sur une question d’école a seulement deux jours de la rentrée.

Effectivement, Nagui a tout d’abord questionné une candidate sur l’ancienne dénomination du CM2, qui était appelé « la septième » jusque dans les années 1960. Puis, l’animateur s’est retourné sur Didier qui est un ancien instituteur.

« Mais vous avez pris de la drogue ? »


Ayant vécu à cette période où on appelait les classes de primaire de cette façon, il croyait de même pour son interlocuteur. Mais à la grande surprise de tous, l’animateur avait tort. « J’étais en CM2… Je n’ai jamais connu “septième” », affirmait l’enseignant. Avec l’insistance du présentateur, Didier réplique que : « c’était les Anglais ou les Allemands qui mettaient ça, septième, dixième, onzième… »

« Mais vous avez pris de la drogue ? Mais qu’est-ce que les Anglais ou les Allemands viennent faire là-dedans ? », a donc déclaré l’animatuer. Très énervé, Nagui a relancé avec insistance qu’il y avait vécue donc connu cette époque. « J’y étais, en septième ! Et en huitième ! En France, monsieur ! À Cannes, monsieur. Chez les curés, monsieur ! », s’est-il exprimé. Et il croyait qu’il avait raison. En effet, l’animateur de Tout le monde veut prendre sa place est aussi fils d’une prof de français.

Un Nagui énervé sur le plateau


Effectivement, c’était un Nagui agacé qui a conclu le numéro de Tout le monde veut prendre sa place.

« Déjà vous avez moins cinq points, car vous m’avez énervé », a-t-il lancé à un Didier qui s’est réjoui de la situation. Notant tout de même que ce numéro du jeu de France 2 s’est terminé par un 70e triomphe du champion Mickaël. Pour ce 31 aout, seulement, l’émission sera en suspension à cause du Tour de France.