Comme à son habitude, Nagui partage toujours des anecdotes avec les candidats de N’oubliez pas les paroles. Jeudi 23 juillet 2020, le célèbre animateur de France 2 a retrouvé une candidate prénommée Magalie. Il y a un an, la jeune femme avait tenté de détrôner le huitième plus grand maestro de l’émission. Et elle était bien partie pour lui piquer son micro d’argent. « Ça s’était plutôt bien passé parce que je l’avais envoyé dans le fauteuil », a-t-elle déclaré avant d’expliquer pourquoi la victoire lui avait finalement échappé des mains.

La candidate Magalie choque Nagui


Magalie avait perdu sur une chanson qu’elle connaissait pourtant sur le bout des doigts, à savoir la chanson de Chimène Badi « entre nous ». Mais elle a fait une erreur qui lui a été fatale. « J’ai dit “les” au lieu de “le”, je m’en voulais énormément », a-t-elle confié. Visiblement très à l’aise, la candidate s’est d’ailleurs lâchée. « Franchement, je vous jure, j’aurais été un mec je crois que je les mangeais de suite comme ça », a-t-elle balancé face au mari de Mélanie Page, complètement choqué. « Mais une fille aussi peut se les manger parce que vous parlez des doigts évidemment. Garçons comme filles, nous avons tous des doigts », a-t-il répondu avec humour.

Malgré ce petit écart de conduite, Magalie a enfin réussi à décrocher le micro d’argent de N’oubliez pas les paroles. Après avoir battu le maestro Maïté, dans le premier numéro de la soirée, elle s’est imposée face à une nouvelle participante prénommée Flavie, sans la moindre difficulté. Le résultat de plusieurs années de révisions acharnées. « J’ai bossé comme une cinglée. Depuis l’âge de 12 ans, je tiens des classeurs où j’écris des chansons à la main. Ça représente à peu près 1.300 chanson écrite et il y en a 800 que je connais par cœur », a expliqué Magalie à Nagui. Le travail finit toujours par payer.