Ce dimanche 9 août 2020, Lolita Séchan, la fille de Renaud a soufflé ses quarante bougies. Il s’agit d’une date très marquante pour la jeune femme. Bouleversée et en larmes, elle a décidé de partager ce moment fort particulier sur les réseaux sociaux. Zoom sur la suite !

Pour tout le monde, le mois d’août représente le mois des détentes et des vacances. Tandis que pour la fille de Renaud, le mois d’août est tout simplement le mois d’anniversaire. Au début de la semaine passée, Lolita Sécha fêtait les 9 ans de sa fille Héloïse.

L’heureuse fête d’anniversaire de sa fille


En l’honneur de la célébration de l’anniversaire de sa ravissante Héloïse, Lolita a publié une émouvante photo divulguant sa fillette à deux époques distinctes, sur sa page Instagram. En légende de la photo sous-titrée « L’été des lionnes », elle a humoristiquement écrit : « Hâte de faire la même photo pour ses 100 ans. »

Elle a poursuivi attendrissant message : « Avec mes amis hier on parlait des enfants qu’on avait été. On se demandait s’il restait beaucoup de ces enfants en nous aujourd’hui. Je crois que dans le sandwich de ma nature d’adulte, il y a la couche de beurre enfant joyeuse, la tranche de jambon ado torturée, la rondelle de tomate jeune femme angoissée […] »

Lolita Séchan, 40 ans déjà ?


Depuis peu, l’ex-compagne de Renan Luce était victime d’un incroyable incident. Voilà pourquoi elle s’est livrée à de surprenantes mélancolies emplies de tristesse. Dans la photo qu’elle a partagée avec ses followers, elle arborait un sourire tendre, avec un air bronzé et les cheveux relevés, dans un short en jean et un t-shirt vintage Beverly Hills 90210 noué à la taille.

La photo était légendée :  » 40 ans. J’aurais jamais cru que ce serait ça. Pour tout dire, petite, quand je m’imaginais à 40 ans, je me voyais déjà morte d’une appendicite chronique ou explosée sur une mine antipersonnel car j’aurais été reporté de guerre sauveuse de gorilles et un peu casse-cou. C’est raté. Je ne sauve que les guêpes dans la piscine mais au moins j’ai pas l’appendicite. » a écrit non sans humour.