Le potassium est un minéral essentiel au bon fonctionnement de notre organisme et ses bienfaits sont multiples sur le corps. Il assure le bon fonctionnement des muscles, notamment au niveau de la contraction musculaire, y compris celle du muscle cardiaque. A savoir qu’il garantit aussi le bon fonctionnement des reins. La liste des avantages qu’apporte le potassium à notre organisme ne s’arrête pas là, il est donc primordial de savoir reconnaître les signes d’une carence compte tenu de l’importance de son rôle dans notre corps.

Les rôles que jouent le potassium sont divers et variés et les effets d’une carence en ce minéral peuvent l’être tout autant. Voici 8 signes qui pourraient signifier une hypokaliémie, une carence importante en potassium.

1. Fatigue et faiblesse

Lorsque vous vous sentez fatigué même après une nuit complète de sommeil, que vous vous sentez lent et léthargique durant la journée et que vous n’arrivez pas à en trouver la cause, cela est peut être dû à un manque de potassium. La fatigue étant l’un des symptômes les plus courants d’une hypokaliémie.

2. Crampes musculaires

2. Crampes musculaires

Le potassium joue un rôle essentiel dans la contraction musculaire. Ainsi, une carence pourrait être responsable de tétanies douloureuses et involontaires des muscles. Comme l’explique la Mayo Clinic, les crampes sont souvent associées à des carences en minéraux, dont le potassium, le calcium ou encore le magnésium.

3. Problèmes digestifs et constipation

Le potassium joue une fonction essentielle à notre digestion, permettant au cerveau d’envoyer des signaux aux muscles situés dans l’appareil digestif. Lorsqu’il est présent en quantité insuffisante, ces signaux ralentissent, pouvant se manifester par une constipation ou des ballonnements.

4. Problèmes cardiaques

Un trouble du rythme cardiaque peut signifier un déficit en potassium. Si vous éprouvez une arythmie ou des palpitations au cœur, cela peut être dû à une hypokaliémie.

Loading...

5. Picotements et engourdissements

5. Picotements et engourdissements

Une dose adéquate de potassium dans le corps est liée au bon fonctionnement du système nerveux. Un déficit en potassium pourrait donc causer picotement, engourdissement et douleurs musculaires.

6. Difficultés à respirer

Dans les cas les plus extrêmes, une carence sévère en potassium peut causer des difficultés respiratoires. Si cette carence n’est pas soignée, elle peut mener à un arrêt respiratoire.

7. Problèmes de pression artérielle

Le potassium aide à réguler le flux sanguin. Une baisse du potassium dans le sang pourrait donc avoir des effets sur votre pression artérielle. Selon un article paru dans la Revue médicale suisse, le minéral aurait un effet hypotenseur, en particulier chez les personnes dont la consommation de sodium est excessive.

8. Malaises et nausées

Si vous ressentez malaises, nausées, et une faiblesse soudaine, cela peut être expliqué par une hypokaliémie. Certains de ces symptômes pouvant être liés à des problèmes digestifs.

Pour prévenir une carence en potassium, il est donc recommandé pour un adulte d’ingérer près de 4700 mg de potassium par jour. Ces besoins varient selon votre condition et pour les enfants, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin. Pour ce qui est des sources naturelles de potassium, elle sont diverses et variées. En voici quelques-unes et leur teneur en potassium :

– Haricots blancs cuits : 1061 mg de potassium dans une tasse de haricots
– Pomme de terre avec la peau, cuite au four : 530 mg de potassium pour 100 g de pomme de terre
– Purée de tomate: 580 mg de potassium pour une demi-tasse
– Banane : 422 mg de potassium par banane de taille moyenne
– Chocolat noir à 70 % : 218 mg de potassium pour 30 g de chocolat noir

Mise-en-garde :

Sachez que trop de potassium dans le corps est tout aussi nocif et peut causer une hyperkaliémie. Mangez équilibré et n’hésitez pas à consulter votre médecin pour plus d’informations.