Dans le plus grand secret, les princes William et Charles auraient-ils comploté contre le prince Harry ? Quoi qu’il en soit, c’est la théorie appuyée par l’auteur britannique Nigel Cawthorne dans un ouvrage explosif qu’il dédie au prince Andrew.

En effet, en plus de la sortie très escomptée de « Finding Freedom », la biographie de Harry et Meghan écrite par les journalistes Carolyn Durand et Omid Scobie, un tout autre livre sème le chaos au sein de la royauté britannique. Une fois de plus, le prince Harry est en train de vivre le cauchemar de sa vie

« Prince Andrew, Epstein and the Palace », une publication choquante


Le célèbre écrivain anglais Nigel Cawthorne est déterminé de se consacrer particulièrement au fils favori de la reine Elizabeth. C’est la raison pour laquelle il a décidé de publier « Prince Andrew, Epstein and the Palace ».

Il s’agit d’un ouvrage qui parle des rapports entre le prince Andrew et le milliardaire Jeffrey Epstein. En août 2019, ce dernier s’est donné la mort en prison après avoir été accusé de trafic sexuel de mineurs. Mais brusquement, les révélations de ce livre enfoncent aussi le prince Charles et son fils aîné le prince William.

Un plan terriblement machiavélique


D’après Nigel Cawthorne, le prince Charles et William auraient magouillé ensemble pour organiser le départ d’Harry et Meghan Markle. Les deux futurs rois auraient profité du trouble engendré par l’entretien catastrophique du prince Andrew à la télévision.

Même si le palais a refusé de commenter ces ragots tumultueux, Express.co a proclamé que « La faction Charles-William a un ascendant apparemment imparable au palais. Les deux héritiers ont trouvé une cause commune, celle de vouloir tailler sérieusement dans la monarchie, à commencer par leurs frères indépendants d’esprit, Andrew et Harry. »